commerce.gov.gn
Ministère du Commerce de la République de Guinée

CIR – Guinée

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

UNITÉ NATIONALE DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET CIR

  1. Contexte et rappel historique :

Le programme du Cadre Intégré (CI) tire son origine de la 1ère Conférence Ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), tenue en décembre 1996, à Singapour. A cette occasion, les pays développés membres de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et les institutions internationales chargées de la gouvernance du commerce mondial à savoir, l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), le Centre du Commerce International (CCI), le FMI, la Banque Mondiale et le PNUD, ont décidé de créer un programme de soutien en faveur des pays dits les moins avancés (PMA) et l’ont appelé ‘’Cadre Intégré’’.

Le Cadre Intégré (CI) est donc un programme multi donateurs qui a pour objectif fondamental, d’aider les cinquante-trois (53) Pays Moins Avancés (PMA) dans le monde dont la Guinée, à jouer un rôle plus actif dans le système commercial multilatéral et à augmenter leur participation dans le commerce mondial à travers notamment :

  • L’intégration du commerce dans les stratégies nationales de développement économique et social des PMA visant à réduire la pauvreté,
  • La mise en place des structures institutionnelles nécessaires pour coordonner la fourniture de l’assistance technique liée au commerce,
  • La résolution des principales contraintes du côté de l’offre de produits, en quantité et en qualité suffisante, pour le marché local et pour l’exportation.
  1. Évolution du CIR :

De 1997 à 2019, le CI a connu plusieurs phases : Cadre Intégré classique (1997 – 2000), Cadre Intégré phase pilote (2000 – 2007), Cadre intégré renforcé phase 1 (2007/2017) et Cadre Intégré Renforcé –Phase 2- Phase de la durabilité depuis 2018.

III. Projets et résultats atteints :

Pour le cas particulier du projet du Cadre Intégré Renforcé, il faut citer les principaux appuis suivants fournis au secteur du Commerce : 

  • Fourniture des équipements pour le Centre de documentation et d’Information Commerciale au sein de la Direction Nationale du Commerce Extérieur et de la Compétitivité : seize (16) ordinateurs avec accessoires complets et connexion à internet,
  • Fourniture des équipements aux producteurs de pomme de terre de la Fédération des Planteurs du Fouta Djallon,
  • Fourniture des équipements aux producteurs de petits piments de Sikhourou et d’ananas de Mafèrènyah,
  • Formation des Conseillers économiques et commerciaux des Ambassades de la République de Guinée à l’étranger, sur le commerce extérieur et le rôle d’un Conseiller commercial,
  • Renforcement des capacités des ressources humaines,
  • Appui aux producteurs/exportateurs de produits agricoles guinéens transformés (Kanya Nèma, Kanya Dösé fanyi, etc.) ;
  • Conception et publication d’ouvrages spécialisés sur des aspects liés au commerce dont les plus importants sont (i) le Code de Commerce, (ii) la Politique de Gestion des questions de normes et de Contrôle de Qualité, (iii) l’Etude Diagnostique d’Intégration du Commerce (EDIC),
  • Appui à l’Association des jeunes diplômés sans emploi à l’esprit d’entreprise et la création d’emplois
  • Appui à l’Association des Femmes AWEP Guinée pour accès à des marchés (nationaux et régionaux),
  • Fourniture au Ministère du Commerce de quatre (4) véhicules 4X4 tous terrains, pour la promotion du commerce sur le terrain,
  • Fourniture au Ministère du Commerce, des équipements informatiques et de bureautique pour une valeur de 150 000 dollars (Turquie),
  • Financement des projets de développement de la filière mangue (PRODEFIMA) et d’appui au renforcement de la capacité opérationnelle de l’Office National de Contrôle de Qualité (ONCQ), 
  • Projet d’Appui à la filière cacao.
  1. Plan stratégique :

Dans le cadre du nouveau Plan stratégique du CIR pour 2019-2022, le CIR Guinée œuvrera de sorte que la Guinée puisse continuer à tirer le meilleur profit possible du programme du CIR.

  1. Améliorer l’environnement commercial propice à une croissance inclusive et durable des PMA, en contribuant au renforcement des capacités du Ministère du Commerce et de ses cadres et de toutes autres structures qui pérennisent le commerce,
  2. Accroître les exportations et l’accès des PMA aux marchés internationaux, en élaborant de nouveaux projets de la catégorie 2 dans les domaines de la production et des exportations (ananas, peaux et cuirs, etc.)
  3. Améliorer les cadres politiques et réglementaires dans les PMA pour le commerce et l’investissement en contribuant au toilettage des anciens textes règlementaires et la conception de nouveau.
  4. Accroître la participation des pays du CIR aux chaînes de valeur stratégiques pour une connectivité accrue aux marchés
  5. Renforcer la coordination des institutions pour le développement du commerce et l’investissement
  6. Renforcer les capacités en matière de formulation et de mise en œuvre des politiques
  7. Aider les pays du CIR à mobiliser des investissements supplémentaires en faveur de la capacité de production
  8. Améliorer l’utilisation de la technologie dans la production et les services pour certaines chaînes de valeur.
  9. Avantages et limites du CIR :

Au titre des avantages, il faut noter que le CIR en Guinée a contribué à :

  • La prise en compte effective du secteur du commerce dans les documents de stratégie de développement national : DSRP et le PNDES,
  • A accroitre la participation de la Guinée aux activités de l’OMC,
  • Au renforcement des capacités des ressources humaines, et
  • A assurer une certaine coordination de l’aide pour le commerce dans le pays.

Au compte des limites du CIR Guinée, il faut citer le manque de ressources financières notamment le BND pour réaliser les projets.

Sur le plan international, le CIR Guinée a beaucoup de potentiels de mobilisation de ressources extérieures.  

  1. – Perspectives :

Disposant d’un important potentiel en matière de mobilisation de ressources extérieures, le CIR Guinée, dans le cadre de son programme de travail 2019/2020 et celui prévisionnel 2020-2022, a l’ambition de doubler son apport à l’effort national de construction d’une Guinée prospère.  

Selon les conclusions du rapport 2017 du Secrétariat Exécutif du CIR de Genève, la Guinée a été 5ème pays à avoir mobilisé plus de ressources et réalisé plus de projets de la catégorie 2 à moins de trois ans. Aujourd’hui, le rendement du CIR Guinée, est ‘’chaque dollar investi, donne six (6) en résultat net’’

Conakry le 3 avril 2019

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Nos photos

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.