www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

ONCQ, LE COMITE DE SUIVI DES PROJETS DU MINISTÈRE PREND CONTACT AVEC L’ÉQUIPE DU PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS OPÉRATIONNELLES ET LA DIRECTION.

0 255

Pour un meilleur suivi de l’ensemble des projets et programmes du ministère et appuyer les unités de gestion de ces projets en conseils et orientation, Monsieur le Ministre du commerce Arch. Boubacar BARRY a mis en place un comité interne de suivi avec à sa tête le Conseiller Principal.

Ce comité a entrepris une série de prises de contact avec l’ensemble des unités de gestion de projets et programmes du ministère. Ce mardi 17 novembre 2020, il a rencontré l’Unité de gestion du projet de renforcement des capacités opérationnelles de l’Office National de Contrôle de Qualité (ONCQ). Cette rencontre première du genre visait à faire le point de l’exécution du projet les contraintes et recommandations.

Au cours de la rencontre, le chef de l’unité gestion du projet, a dans sa présentation souligné que le taux d’exécution physique du projet s’élève à 40% et financier 30%. Financé à hauteur de 2 millions de dollar US dont 1 million 500 dollars US par le CIR et 500 mille dollars comme contrepartie Guinéenne. « A date aucune contrepartie Guinéenne n’a été mobilisée » a précisé Mohamed Kalifa Camara chef d’unité du projet.

En terme d’activités réalisées, il a informé le comité entre autres de la livraison des premières commandes des équipements du laboratoire, de l’équipement de l’Unité de gestion en outils informatiques et mobiliers de bureau, de l’élaboration du manuel de procédure, et de l’organisation du premier audit du projet…. Les experts chargés de la formation des utilisateurs des équipements livrés sont attendus.  Pour lui la principale préoccupation de son unité reste la mobilisation de la contrepartie guinéenne qui devra permettre de déclencher la partie la plus importante qu’est la formation des cadres.

En réponse, Bafodé Boua Soumah, Conseiller principal du Ministre et Président du Comité a félicité l’unité de gestion du projet pour la présentation exhaustive  du projet et les activités déjà réalisées dans ce contexte difficile lié  au manque du financement par le budget national de la  contrepartie guinéenne. Ensuite, il a rassuré l’unité des efforts qui sont fournis par le ministère pour débloquer cette contrepartie. A l’unanimité, toutes les parties sont convenues pour mettre un accent particulier sur la composante formation du projet qui reste essentielle.

Pour terminer le chef de projet a mentionné au comité que la fin du projet qui était prévu le 5 avril 2021 est prolongée sans coût jusqu’au 31 décembre de la même année.

Le Service de Communication du  Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :