www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

APRES LES ADMINISTRATEURS DES MARCHES, LE MINISTRE BOUBACAR BARRY RENCONTRE LES OPERATEURS ECONOMIQUES.

0 246

Le Ministère du commerce très soucieux de l’allègement du panier de la ménagère a rencontré les industriels et opérateurs économiques grands importateurs de denrées de première nécessité. Cette rencontre s’est tenue ce mardi 10 novembre 2020 dans le bureau du ministre. Elle fait suite, à la récente rencontre avec les administrateurs des marchés.

Plusieurs questions dont entre autre autres, la reprise effective des activités commerciales, la flambée des prix des denrées alimentaires, l’insécurité à laquelle les commerçants sont victimes et le problème d’approvisionnement en denrée dans les marchés ont été abordées.
Au cours de la rencontre, ces acteurs ont exprimé à tour de rôle leurs préoccupations tout en proposant des pistes de solutions pour une meilleure organisation du secteur du commerce en Guinée. Concernant la flambée des prix, les opérateurs économiques ont rassuré le maintien de leurs prix de leurs produits et ont invité l’Etat à œuvrer pour assurer la sécurité des commerçants et de leurs biens.

Pour sa part, Monsieur le Ministre du commerce a tout d’abord fait point de sa rencontre avec les administrateurs des marchés. En rappelant l’engagement ferme du gouvernement à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, l’Architecte Boubacar Barry, a invité les opérateurs économiques à s’entendre sur un certain nombre de règles, notamment, l’homologation des prix. Pour ce faire, il a proposé la mise en place d’un comité de réflexion sur la structure du prix des denrées de première nécessité comme le riz, le sucre, la farine, l’huile et le lait etc. Les recommandations issues des travaux de ce comité seront sanctionnées par un arrêté du Ministre du Commerce puis vulgariser ces prix uniforme à travers le pays. Ce qui, à coût jugulera des mauvaises pratiques de certains commerçants.

Pour terminer, Monsieur le Ministre a annoncé avec l’accord du Président de la République la mise en place d’une brigade de gendarmerie dédiée exclusivement à la surveillance, au respect des règles et normes édictées par l’Etat régissant l’activité commerciale en Guinée.

Le Service de Communication du Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :