www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

CHAMBRE DE COMMERCE D’INDUSTRIE ET D’ARTISANAT DE GUINÉE, LE NOUVEAU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA PREND FONCTION.

0 350

Les séances de passation de services des hauts cades récemment promus au ministère du commerce ont pris fin jeudi 27 août 2020. Ces passations pilotées par l’Inspection Générale du Ministère du Commerce et présidées par Monsieur le Conseiller Principal de Ministre ont été clôturées par l’installation du nouveau Secrétaire Général de la Chambre de Commerce d’Industrie d’Artisanat de Guinée (CCIAG).

Cette cérémonie s’est déroulée au siège l’institution à Kaloum, en présence des collaborateurs, des cadres du département de tutelle. Au cours de la cérémonie, le Conseiller Principal a rappelé le rôle et la place qu’occupe la CCIAG auprès du ministère. Pour Bafodé Boua Soumah, « la chambre de commerce est la première institution partenaire du ministère ».

Pour sa part, Madame la Secrétaire Générale, a, au nom de Monsieur le Ministre invité celui qui a désormais la charge de conduire les destinés de cette institution à œuvrer pour relever les défis. « au nom de Monsieur le Ministre nous comptons sur la chambre de commerce pour améliorer la qualité des services qui sont donnés aux entreprises guinéennes, tissez de nouvelles coopérations avec les chambres de commerce d’ailleurs, de la sous-région, l’Afrique et pourquoi pas des autres continents afin de participer au processus de développement socio-économique amorcé par le gouvernement ». Poursuivant, Aminata KOUROUMA a rappelé quelques réformes engagées au sein du ministère.

Issue de la boite, le nouveau Secrétaire Général, connait bien les chantiers qui l’attendent. « Je souhaite attirer la haute et bienveillante attention de l’Autorité sur certains problèmes qui, dans les semaines et mois à venir, doivent mobiliser nos efforts à savoir : le suivi dossier TRIE /CEDEAO (assurer notre présence aux réunions de réorganisation du TRIE) ; la problématique du budget de la CCIAG (capital) ; l’organisation partielle du Secrétariat Général en pourvoyant les postes vacants, le renforcement du personnel en vue d’assurer un fonctionnement de l’Institution; le renforcement du Statut du Comité Transitoire de Gestion de la CCIAG ; la restauration de l’image de marque de la CCIAG par le renforcement de la communication interne et externe ; la qualification des relations avec le Département de tutelle en particulier et qu’en est-il du processus électoral » souligne Fodé Mohamed FOFANA.

Le Service de Communication du Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :