www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE PASSATION DES MARCHES ET D’UN RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER AU SEIN DE LA CELLULE INEXÉCUTION DU PROJET (CEP).

0 1 632

 PROJET D’APPUI A LA COMPÉTITIVITÉ DE LA CHAÎNE DE VALEUR MIEL EN GUINÉE Téléchargez

INFORMATIONS SUR LES POSTES

Titres : Spécialiste Passation des Marchés et Responsable Administratif et Financier.

Lieu d’affectation : Conakry.

Projet : Appui à la compétitivité de la chaîne de valeur miel en République de Guinée.

Supérieur hiérarchique : Coordinateur de la Cellule d’Exécution du Projet.

Organe d’exécution : Coordination Nationale du Programme de Développement des Produits de Base.

Type de contrat : Contrat à durée déterminée.

Durée : 2 ans.

  • Contexte

Dans le cadre de son Appui à la République de Guinée à travers le Ministère du Commerce dans sa mission de conception, d’élaboration et de mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le secteur du commerce, la Banque Africaine de Développement a donné son Accord de financement pour la mise en œuvre du «  Projet d’appui à la compétitivité de la chaîne de valeur Miel en Guinée ».

L’objectif de développement du projet est de contribuer à la réduction de la pauvreté grâce à l’accroissement des revenus des acteurs de la chaîne de valeur miel en Guinée, particulièrement les femmes des préfectures de Faranah, Dabola et Kouroussa ; ce qui nécessite un renforcement des capacités en techniques de production et de transformation du miel, pour un meilleur accès aux marchés régionaux et internationaux.

Le projet est évalué à hauteur de 975 037 dollars canadiens (846 360 $ CAD/BAD) et sa mise en œuvre nécessite le recrutement des compétences susceptibles d’atteindre l’objectif de développement recherché. C’est dans ce cadre  que le projet recrute un Spécialiste de Passation des Marchés et Responsable Administratif et Financier.

  • Responsabilités et taches :
  • Spécialiste Passation des Marchés

Sous la supervision directe du Coordinateur de la Cellule d’Exécution du projet, le spécialiste en passation des marchés est responsable de la mise en place d’un système comprenant la planification des opérations de passation des marchés, le suivi de l’avancement et l’analyse des écarts entre les réalisations et le plan de passation, ce conformément aux procédures de passation des marchés prévus dans l’Accords de financement ou tout autre document amendant les dispositions de cet Accord. Pour ce faire, il est chargé de :

  • Mettre en place des instruments de base de la passation des marchés (manuel des opérations et documents de gestions des marchés ;
  • Mettre en place des outils de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet (plan de passation des marchés et mise à jour périodique) ;
  • Développer un mécanisme de suivi et d’exécution des contrats ;
  • Développer des mécanismes, procédure et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés dont l’archivage ;
  • Faire le suivi de la préparation et la finalisation des termes de références et des spécifications techniques des biens du projet ;
  • Préparer les dossiers d’acquisition conformément aux calendriers prévus dans le PPM et suivant les procédures de la Banque Africaine de Développement ;
  • Veiller à la bonne gestion des appels d’offres ;
  • Concevoir et mettre en œuvre une base de données pour fournisseur et développer des statistiques de gestion qui permettent de mesurer les performances de passation des marchés ;
  • Mettre en place un système d’archivage des dossiers de passation des marchés étendus aux éléments de paiement de marchés passés ;
  • Assurer le repportage des opérations spécifiques à sa spécialité ;
  • Préparer et coordonner le calendrier d’acquisition des biens et services du projet ;
  • Représenter le projet dans la commission de passation des marchés ;
  • Veuillez au respect des procédures prescrites en apportant les clarifications nécessaires aux comités d’évaluation des offres ;
  • Profil recherché (Qualifications professionnelles et experiences requises )
  • Avoir un diplôme supérieur en économie, en ingénierie, en administration, en droit, en gestion ou toutes autres disciplines (minimum BAC+4/5) ;
  • Avoir une bonne connaissance en techniques de passation des marchés et des règles de procédures de passation des marchés des Banques multilatérales de développement telles que la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Mondiale, aussi bien que du cycle de projet, et du code des marchés publics de la Guinée ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine de la passation des marchés en qualité d’expert en passation des marchés dont 3 ans au moins pour des projets financés par la BAD ou cofinancés par la Banque Africaine de Développement et  la Banque Mondiale ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique notamment les logiciels courants (Word, Excel et Power point).

Atout : Bonne aptitude à travailler dans les projets agricoles ou environnementaux.

  • Responsable Administratif et Financier

Sous la supervision directe du Coordinateur de la Cellule d’Exécution du projet (CEP), le Responsable Administratif et Financier (RAF) aura pour mission la mise en œuvre de toutes les fonctions administratives, financières et comptables du projet. A titre, il devra prendre en compte les dispositions de l’Accord de Don, le manuel de procédures administratives et comptables et du Code du Travail en vigueur en Guinée. Il est également chargé du contrôle interne du Projet et de la réactualisation du manuel de procédures de gestion.

Spécifiquement, le RAF sera chargé d’exécuter les tâches ci-après :

  • Assurer l’internalisation et la mise en œuvre du manuel de procédures par tous les membres de la CEP ;
  • Mettre en place un système de contrôle interne fiable et rigoureux et assurer des fonctions d’auditeur interne du Projet ;
  • Superviser la gestion comptable du Projet par la mise en place d’un système informatisé de comptabilité générale, analytique et budgétaire adapté aux besoins du Projet et conforme au Plan Comptable OHADA (SYSCOHADA);
  • Assurer la mobilisation des ressources financières nécessaires pour la conduite des activités du Projet (Fonds du Don, Fonds de contrepartie) par le biais d’un système efficient d’élaboration des demandes de retrait de fonds auprès des bailleurs ;
  • Gérer de manière efficiente et transparente les ressources financières du Projet par la participation à l’élaboration des budgets annuels du Projet et la mise en place d’un système efficace de gestion budgétaire, suivi rigoureux de l’exécution du budget et élaboration de rapports périodiques sur la performance budgétaire du projet ;
  • Effectuer le suivi régulier des coûts du Projet par catégorie de dépenses, par composantes et par source de financement ;
  • Assurer la supervision du comptable de la CEP et évaluer ses performances annuellement ;
  • Préparer et participer à toutes les missions d’audit, de supervision et de contrôle du Projet ;
  • Mettre en place et appliquer en collaboration avec l’organe d’exécution du projet (Coordination du Programme de Développement des Produits de Base), un système d’informations et de communication sur la gestion du Projet ; et
  • Participer à l’élaboration des rapports d’activités périodiques du Projet.
  • Profil recherché (Qualifications professionnelles et expériences requises )

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme BAC +4/5 en économie, en gestion financière, contrôle de gestion, en audit, comptabilité et avoir au moins quatre (4) ans d’expériences dans le domaine de la gestion financière des projets financés par les Bailleurs de Fonds et occupé au moins pendant trois (03) ans, le poste de responsable Administratif et financier.

Le candidat doit avoir une connaissance des procédures de la Banque Africaine de Développement et une bonne maîtrise des logiciels de gestion financière et comptable des projets et programmes (TOMPRO, SUCCESS ou équivalent). A ce titre il devra, former le personnel de la cellule Administrative et Financière en comptabilité générale, analytique et budgétaire et aux procédures de la BAD ;

Atout : Bonne aptitude à travailler pour les projets agricoles et/ou environnementaux.

  • Obligations du consultant en matière de rapports d’activités :

Les rapports d’activités menées sont rédigés trimestriellement, et à la fin de chaque année, et transmis à temps au coordinateur de l’organe d’exécution du Projet (Coordination du Programme de Développement des Produits de Base) pour approbation.

  • Resultats attendus

Il est attendu les résultats suivants :

  • Les demandes de fonds du Projet sont toujours envoyées à temps et les fonds utilisés pour des dépenses éligibles et gérés suivant les règles du donneur et suivant la législation nationale ;
  • Les états financiers et les rapports d’audit sont élaborés en temps et reflètent la situation réelle des ressources et des emplois des fonds du projet et ne contiennent pas d’erreurs matériels ;
  • Les fournisseurs et les prestataires de services et de travaux sont payés régulièrement et contractuellement ;
  • Production d’informations statistiques comptables pour le système de Suivi et Évaluation.
  • Livrables

Les livrables attendus sont, entre autres, les suivants :

  • Les données comptables, financières et administratives sont à jour et sont établies selon les normes comptables et directives de la BAD et du Manuel de procédures administratives et financières ;
  • La production des états et rapports financiers se fait dans les délais fixés ;
  • Le consultant produira, pour le Projet un rapport mensuel d’activitéMéthodes de sélection

Les Consultants seront sélectionnés en accord avec la politique d’acquisition de la Banque d’Octobre 2015 et aux procédures définies dans les Directives : « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition de mai 2008 telle que révisée en juillet 2012, et qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org

  • Conditions d’emploi

Les Consultants seront recrutés sur une base contractuelle pour une année, assortie d’une période d’essai de six (06) mois renouvelable après une évaluation positive de leurs performances.

  • Dossier de candidature

Les candidats(es) intéressés (es) et dont les profils répondent aux critères du poste sont priés (es) de déposer leur candidature sous pli fermé portant la « Candidature Spécialiste de passation des marchés ou Responsable Administratif et Financier » à la Coordination du Programme de Développement des Produits de Base, Appartement  501, 5ème Etage,  Bloc C, Résidence la PERLE, Camayenne, Commune de Dixinn (face à la Clinique Ambroise) Conakry, téléphone : 622 19 71 09.

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un Curriculum Vitae actualisé ;
  • Les photocopies des diplômes et attestations de formations ;
  • Quatre (4) photos d’identité ;
  • Tout autre document pertinent renseignant sur la carrière du candidat.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 11 septembre 2020 à 15 heures.

NB: les candidatures féminines sont vivement encouragées et les dossiers sont reçus du lundi au vendredi de 9 H à 15H.

Arch. Boubacar BARRY

Transmis par le Service de Communication du Ministère

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :