Un commerce au service du développement

LUTTE CONTRE DES PRODUITS PÉRIMÉS, L’OFFICE NATIONAL DE CONTRÔLE DE QUALITE SAISI ET DÉTRUIT PLUS DE 1500 PACKS DE BOISSONS ÉNERGISANTES PÉRIMÉES.

0 48

Dans sa dynamique quotidienne de débarrasser les marchés guinéens de produits impropres à la consommation, la Direction Générale de l’Office National de contrôle de qualité (ONCQ) a procédé à la destruction d’une importante quantité de boissons périmées. L’opération s’est déroulée ce samedi 13 juin 2020 sur le site d’incinération de l’ancienne usine de fabrication de cigarettes et d’allumettes (Entag) dans la commune de Matoto. « Nous sommes en train de détruire 1 500 packs de 12 bouteilles de 350ml chacun, de jus périmés » déclare Samba Damang, inspecteur Chargé de Mission à l’ONCQ.

Ces boissons énergisantes de marque ‘’48h Energy’’ a été saisi par les services d’inspection du contrôle de qualité en provenance de la préfecture de Siguiri pour être commercialisé ici à Conakry. L’opération de destruction de cette boisson périmée est saluée par Abroubacar Sidiki Traoré, Président du Conseil de quartier de Entag Fassa « Nous avons un sentiment de satisfaction. Comme vous le savez, aujourd’hui on peut estimer qu’il y a beaucoup de produits périmés sur le marché. Si le service de contrôle de qualité prend ses responsabilités en faisant son boulot, voilà un des résultats qui veut dire que lorsque le boulot est bien fait, il peut servir à la nation ».

Depuis quelques mois, l’Office National de Contrôle Qualité (ONCQ) renforce davantage ses capacités opérationnelles ce, grâce aux nouvelles réformes engagées par le Ministre Architecte Boubacar Barry. A travers ces réformes l’ONCQ a pu se doter entre autres d’équipements modernes de dernière technologie, un personnel rajeuni et capable d’analyser désormais tout type de produits destinés à consommation.

Le Service de Communication du Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.