Un commerce au service du développement

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE BOUBACAR BARRY, A L’OCCASION DE LA 3EME EDITION DE LA JOURNÉE MONDIALE DES DROITS DES CONSOMMATEURS EN GUINÉE ORGANISEE PAR L’UNION DES CONSOMMATEURS DE GUINÉE.

0 32

Monsieur le Ministre de Sécurité et de la Protection Civile ;

Monsieur le Ministre de l’Information et de la Communication ;
Madame la Présidente de l’Autorité de Régulation des Services de l’Eau et de l’Electricité ;
Monsieur le Représentant Résident de l’ONUDI
Monsieur le Directeur Général Adjoint de la SEG
Monsieur le Président l’Union des Consommateurs de Guinée
Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,
Je voudrais profiter de la 3ème édition de la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs en Guinée, pour féliciter et remercier les organisateurs de cet évènement, c’est à dire l’Union des Consommateurs de Guinée. En effet, cette initiative va en droite ligne avec l’une des orientations de mon Département qui est d’assurer la protection optimale des consommateurs. Elle est aussi en parfaite adéquation avec le programme de société du Pr. Alpha CONDE qui est d’améliorer les conditions de vie des populations guinéennes, de réduire le coût de la vie.

Dans le contexte actuel caractérisé par la diversité des produits et services sur les marchés, la porosité des points frontaliers qui laissent entrer des produits de toute sorte sur le territoire guinéen, et le faible fonctionnement du contrôle de qualité au niveau interne à cause du manque de moyens humains, matériels et techniques, la protection des droits des consommateurs est un sérieux défi à relever par des actions communes des différents acteurs publics et privés.
Aujourd’hui, les consommateurs déboursent beaucoup d’argent pour obtenir des produits ou des services de piètres qualités. Cela crée de leurs parts une frustration et une insatisfaction. Nous devons tous œuvrer pour améliorer les conditions d’existence des consommateurs guinéens pour qu’ils en aient effectivement pour leurs agents. Nous devons agir ensemble pour que les droits des consommateurs soient préservés, qu’ils aient accès aux produits et services dont ils ont besoin à des coûts raisonnables.

Mesdames et Messieurs,
Il me plait de vous informer ici que plusieurs initiatives sont en cours dans le secteur du commerce, pour assurer une protection effective des consommateurs. Entre autres :
• L’amélioration du cadre législatif et règlementaire, par la révision de la loi alimentaire de notre pays, qui insiste davantage sur l’information objective et exhaustive des consommateurs sur les caractéristiques intrinsèques et commerciales des produits et sur les pénalités en cas de violation de la loi.
• La modernisation de l’Office National de Contrôle de Qualité (ONCQ), par la construction et l’équipement de nouveaux laboratoires au niveau central et déconcentré (équipements à recevoir ce mercredi prochain) ;
• L’estampillage de tous les produits entrant et fabriqués en Guinée et la délivrance de l’autorisation de mise à la consommation. Ces mesures sont une assurance-qualité, avant l’introduction des produits sur le marché ;
• La mise en place d’une brigade commerciale, en partenariat avec le Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale, pour doter le Ministère du Commerce d’une force de contrôle et de répression sur le terrain.

J’ai espoir que ces reformes permettront de mieux protéger le Consommateur Guinéen et de le restaurer dans la plénitude de ses droits. J’en profite pour demander le soutien de tous, en particulier les structures de défense des consommateurs qui sont les partenaires privilégiés de mon Département. Car, mon Département attache beaucoup d’importance à l’implication des structures de défense des droits des consommateurs, dans la recherche de solutions pérennes aux multiples préoccupations des consommateurs guinéens. Je voudrais les inviter à plus de proactivité dans les relations avec l’administration commerciale. Elles doivent à cet effet régulièrement approcher le Ministère du Commerce et lui faire des propositions constructives et transparentes, pour mieux adresser la question des droits des consommateurs.

Concernant mon Département, je puis vous assurer que nos portes sont entièrement ouvertes pour des réflexions communes allant dans le sens de la qualification du cadre institutionnel et technique, au bénéfice des consommateurs guinéens.

Mesdames et Messieurs,
J’ai espoir que la 3ème édition de la Journée Internationale des Droits des Consommateurs, que je souhaite réussie, sera une aubaine pour identifier les contraintes clés des consommateurs guinéens et proposer des actions concrètes à l’effet de les résoudre. Mon Département attend les résolutions de cette édition ainsi que le plan d’actions de mise en œuvre. A ce titre, je voudrais rassurer les organisateurs de cet important événement qu’il ne ménagera aucun effort pour accompagner la mise en œuvre du plan d’actions qui en résultera pour une plus grande protection des droits des consommateurs en Guinée.

Je voudrais mettre l’occasion à profit pour féliciter et remercier tous les partenaires techniques et financiers dans la protection des droits des consommateurs en Guinée. Je les exhorte à davantage de participation et d’accompagnement des structures de défense des droits des consommateurs, afin que celles-ci soient plus fortes et capables d’adresser les principaux défis auxquels elles font face.
Je vous remercie.

Transmis par le Service de Communication du Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.