www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

DISCOURS DE MONSIEUR LE CONSEILLER JURIDIQUE REPRÉSENTANT DE MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE L’ATELIER DE FORMATION SUR AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DU CACAO POUR L’EXPORTATION.

0 88

Mesdames et Messieurs les Conseillers
Mesdames et Messieurs les cadres du Ministère du Commerce et autres départements ministériels
Messieurs les Experts du CCI

Chers participants

Mesdames et Messieurs,

La transformation de l’économie guinéenne pour réduire les inégalités et mieux répartir la richesse a amené le Gouvernement a adopté le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020.
Cet important document de gestion de développement de notre pays intègre parmi les quatre piliers la transformation économique durable et inclusive.
C’est pour cela que la Guinée poursuit la mise en œuvre des réformes engagées dans le cadre des différents programmes d’ajustement structurel. Ainsi, un accent particulier a été mis sur le commerce en tant que garant de l’amélioration des conditions de vie des populations, du maintien de la paix du climat social et de la stabilité politique comme vecteur de croissance.
Le développement de la filière cacao en Guinée est l’une des initiatives présidentielles et une des priorités nationales en matière de développement économique qui est en parfaite cohérence avec les objectifs du projet NTF IV financé par les Pays-Bas.

C’est pourquoi, le présent atelier sur l’amélioration de la qualité du cacao qui vise l’évaluation des systèmes de contrôle et de gestion de la qualité du cacao et la contextualisation des besoins sont pour la Guinée une nécessité pour accroitre la compétitivité des producteurs et des exportateurs dans la filière cacao.
Le département a déjà pris les dispositions pour renforcer le dispositif de contrôle de qualité des produits à travers l’équipement du laboratoire de Matoto et les formations du personnel de la direction et des agents de terrain.
Aussi, un accent a été mis sur les procédures de contrôle et de délivrance des certificats à l’exportation.

Mesdames et Messieurs ;
Pour concrétiser cette vision, mon département a pris des mesures pour organiser la commercialisation des produits agricole dont le Cacao à travers le lancement de la campagne 2019 – 2020 qui s’est tenue en décembre 2019 à Lola.
Le prix plancher du cacao fixé à 17000 GNF le Kg est un facteur encourageant pour les producteurs que le gouvernement soutient afin d’améliorer leur revenu. L’ambition de la Guinée est le développement de la production et de l’exportation de ce produit.

Madame la Directrice de l’AGUIPEX
Apporter les appuis nécessaires au développement de la filière Cacao à travers la création d’un environnement propice aux exportations, la fourniture de services sur la connaissance des marchés ainsi que la mise à niveau de nos opérateurs et de leurs produits, qui figure parmi les missions assignées à notre département.
A cet effet, je vous encourage donc à la qualification continue des acteurs de la filière pour leur permettre d’avoir des compétences sur l’amélioration de la qualité du cacao guinéen.

Chers participants,
Je formule l’espoir que cet atelier de qualification des acteurs et des cadres des institutions d’appui au commerce, permettra le développement des activités des entreprises pour une plus-value générant des revenus plus élevés.

Messieurs les Experts du CCI

Encore une fois, merci pour vos nombreuses interventions pour le développement du commerce en République de Guinée, à travers les différents projets que vous avez la charge de mettre en œuvre.
Je ne doute nullement que cet atelier, permettra de qualifier les structures d’appui à la filière cacao et désormais d’accroître le volume de nos exportations.

Mesdames et Messieurs,

Je ne saurais terminer mes propos sans renouveler au nom du Président de la République et du Gouvernement, mes remerciements au Gouvernement des Pays-Bas à travers le CBI et le CCI pour les multiples actions développées en Guinée.

En vous exprimant mes vœux de nouvel an, je déclare ouvert, l’ATELIER DE FORMATION SUR L’AMELIORATION DE LA QUALITE DU CACAO POUR L’EXPORTATION.
Vive la coopération internationale.
Je vous remercie.

Transmis par le Service de Communication du Ministère

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :