www.commerce.gov.gn
Un commerce au service du développement

DISCOURS DE BIENVENUE DE MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE ARCH. BOUBACAR BARRY A L’OCCASION DU DIXIÈME FORUM DES MINISTRES DU COMMERCE DE LA ZMAO.

0 46

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Secrétaire Général à la Présidence de la République ;
Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Républicaines ;
Mesdames et Messieurs les Ministres de la ZMAO ;
Monsieur le Représentant de la Commission CEDEAO ;
Madame la Directrice Générale de l’IMAO ;
Monsieur le Représentant d’Afreximbank ;
Excellence Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique et consulaire ;
Mesdames et Messieurs les Représentants de la Chambre de Commerce et acteurs du secteur privé guinéen ;
Chers invités ;

Mesdames et Messieurs ;

C’est pour moi un grand plaisir de m’adresser à vous à ce 10ème Forum des Ministres du Commerce de la ZMAO qui se tient ici à Conakry en République de Guinée.

Au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, je vous souhaite très cordialement la bienvenue en Guinée. J’espère que vous avez tous effectué un bon voyage afin d’assister à cette importante rencontre qui, depuis 2008, figure dans le calendrier de la ZMAO dont nous sommes heureux de vous accueillir.

Je tiens particulièrement à vous remercier en désignant la République de Guinée à la nouvelle présidence par la sixième réunion du Comité Technique du Forum des Ministres du Commerce de la Zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO). Je pu vous garantir que le pays fera son mieux pour poursuivre les efforts entamés et être à la hauteur des attentes de notre Comité avec le concours de chacun d’entre vous.

Je voudrais également remercier l’IMAO et ses partenaires ainsi que les commissions nationales mises en place pour la qualité de l’organisation et la réussite déjà perceptible de ce Forum.

Mesdames et Messieurs;

Au regard des statistiques officielles, le commerce intra-régional est d’une ampleur relativement limitée dans l’espace CEDEAO. Il représente environ 9,0% du total des exportations des pays membres et 10,5% du total des importations.

De plus la marginalisation du continent, et de l’espace CEDEAO en particulier par rapport au commerce mondial, s’accentue notamment ces trois dernières années. Toutefois, les échanges entre les pays de l’UEMOA reflètent un dynamisme plus important que les échanges intra-CEDEAO, avec 15,2% du total des exportations et 9,3% du total des importations.

Le présent Forum sur le thème «Zone de Libre Echange Continentale Africaine : Opportunité et Enjeux pour les Etats membres de la ZMAO», arrive donc à point nommé.
Il répond aux impératifs de notre temps, notamment l’impérieuse nécessité de renforcer les échanges commerciaux intra-communautaires et mettre en particulier la sous-région en ordre de bataille pour affronter les défis que pose l’avènement de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine dont l’Accord est rentré en vigueur le 30 mai 2019.
Il en est de même de l’organisation au cours de ce Forum d’une journée du secteur privé, partenaire incontournable à toute politique liée au commerce.
Mesdames et Messieurs;

En notant les points à l’ordre du jour de la présente réunion, je remarque qu’un programme important nous attend. En effet, le Conseil devra examiner et approuver le rapport de la 6ème réunion du Comité technique du Forum des Ministres du Commerce de la ZMAO, suite à deux jours de travaux ardus et celui présenté lors de la journée du secteur privé le 12 décembre 2019. Ceux-ci portent notamment sur les éléments ci-après :

a. Rapport sur l’Intégration Commerciale de la ZMAO (2018) ;
b. Renouvellement des Politiques Protectionnistes en matière de Commerce Mondial : Implications pour la ZMAO;
c. Système Panafricain de Paiements : Vecteur de la Facilitation Accélérée du Commerce ;
d. Avantages et Opportunités Potentiels de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine pour les Etats Membres de la ZMAO.

Mesdames et Messieurs,

Le présent Forum nous permettra d’étudier les questions liées à la faciltation du commerce et d’examiner les options politiques à mettre en place. Je me réjouis à l’avance des discussions fructueuses que nous aurons au cours de cette plénière.

Compte tenu de la tradition de notre organisation sous-régionale qui est de construire ensemble et de coopérer de manière solidaire, j’en suis convaincu que nous tirerons les leçons et prendrons des décisions et ce, pour le bien être de nos populations respectives.

Pour terminer, je tiens à vous réitérer que le Gouvernement dirigé par le Premier Ministre, Dr. Ibrahima Kassory FOFANA, sous la clairvoyance de son Excellence Monsieur le Président de la République, Prof. Alpha CONDE, fervent défenseur de l’intégration africaine, est honoré d’accueillir cette réunion

Je vous remercie

Transmis par le Service de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :