Un commerce au service du développement

PROGRAMME INTÉGRA, LE CCI PRÉSENTE SA FEUILLE DE ROUTE POUR LA CRÉATION D’EMPLOI DANS LES FILIÈRES AGROALIMENTAIRES.

0 137

Dans le cadre du programme Intégra, le Centre du Commerce International (CCI) en collaboration avec le ministre du Commerce a organisé un atelier de restitution pour présenter une feuille de route destinée à faciliter l’emploi des jeunes au niveau des filières agricoles et agroalimentaires. Cet atelier a été organisé ce mardi 18 juin, dans un réceptif hôtelier de la capitale Conakry. Le ministre du commerce Boubacar Barry en mission depuis quelques jours à l’intérieur du pays, c’est son homologue de la jeunesse et de l’emploi jeune qui a lancé les travaux en son nom.

Dans le cadre du Programme d’intégration socio-économique des jeunes en Guinée (INTEGRA), I’ITC prévoit d’accompagner et de soutenir 40 entreprises et groupements dans le développement de leurs activités de transformation alimentaire et la création d’emplois. « L’appui de Intégra l’ITC aux 40 entreprises identifiées va leur permettre d’être compétitives au niveau national et aussi pour améliorer leurs produits et leurs exportations. L’appui va porter sur la productivité, le développement de la compétitivité et  la gestion de l’entreprise » souligne Sadiq Syed, gestionnaire du Programme Intégra-INTEGRA. A côté de l’accompagnement technique, l’ITC compte également investir pour l’équipement de ces entreprises.

Pour chacune des 40 entités bénéficiaires, des plans d’amélioration individualisés seront préparés et mis en œuvre par les experts d’INTEGRA, dans le but d’assurer la création de 600 emplois et la pérennisation de 300 d’entre eux. « La lutte contre le chômage des jeunes est une priorité nationale telle que prônée par le Chef de l’Etat, SEM le Président de la République, Professeur Alpha CONDE. Le Gouvernement est engagé à mettre en œuvre toutes les actions nécessaires pour atteindre cet objectif, notamment dans les départements de l’agriculture, de l’industrie et du commerce. De manière spécifique, l’une des missions du Ministère du Commerce est de faciliter l’accès aux marchés nationaux et internationaux pour les produits de la Guinée. A cet effet, ses services sont disponibles pour accompagner les acteurs des filières agroalimentaires dans ce sens. Plus précisément, il s’agit des services suivants : le Programme de Développement des Produits de Base (CFC), l’Agence Guinéenne de Promotion des Exportations (AGUIPEX) et l’Office National de Contrôle de Qualité (ONCQ) » promet Mouctar Diallo, Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune.

De son côté, la représentante de la délégation de l’Union Européenne a salué les avancés enregistrées dans la mise en œuvre du programme Intégra. « C’est une bonne satisfaction en ce moment de voir se matérialiser des choses qui étaient encore sur papier il y a quelques mois. Voir aujourd’hui cette feuille de route enfin finalisée, qui va bénéfice au travail de l’ITC mais aussi aux autres agences également. Et puis au-delà de ça à la Guinée dans son ensemble puis que l’analyse diagnostic a été faite maintenant il s’agit de mettre et d’appuyer les entreprises qui ont été identifiées pour toucher au but, à savoir créer des opportunités socio-économique pour la jeunesse de Guinée pour qu’elle soit bien implantée sur le territoire et mène une vie décente » indique Cecile Benhamou.

Pour rappel, le Programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes en Guinée (INTEGRA) vise à créer des activités rémunératrices et des emplois durables pour les jeunes Guinéens. Cette initiative conjointe du Gouvernement guinéen et de l’Union européenne s’inscrit dans le contexte du Fonds fiduciaire de la Valette en faveur de la réduction des migrations irrégulières vers l’Europe. A ce titre, INTEGRA contribuera à la prévention et à la limitation de la migration irrégulière en soutenant l’insertion socioprofessionnelle des jeunes Guinéens et la réintégration des migrants de retour.

Le Service de Communication du Ministère

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.