commerce.gov.gn
Ministère du Commerce de la République de Guinée

LE CADRE INTÉGRÉ RENFORCE DE GUINÉE PREND PART A L’ATELIER RÉGIONAL 2019 A COTONOU.

La mission du cadre intégré renforcé (CIR) de la République de Guinée a séjourné à Cotonou la capitale béninoise pour participer à l’atelier régional du CIR des pays francophones et lusophones. Cette rencontre s’est tenue du 26 février au 1 mars 2019. Elle a réuni les coordonnateurs des Unités nationales de mise en œuvre (UNMO) du CIR, les Facilitateurs des donateurs du CIR, des responsables/experts en charge du suivi-évaluation (S&E), de la gestion fiduciaire et de la communication sur les activités liées au CIR dans les pays, des équipes du SE et du GFAS ainsi que des représentants des partenaires du CIR. La mission du CIR-Guinée était conduite par le coordinateur National.

Au cours de cet atelier, il était question de présenter aux pays du CIR le Plan Stratégique (PS) du CIR 2018-2022, y compris les objectifs, les priorités et les nouvelles modalités de financement : guichets de financement des projets régionaux, thématiques et combinés. Ensuite, fournir aux pays du CIR une occasion d’échanger leurs expériences et de renforcer leurs capacités sur diverses questions opérationnelles, telles que le suivi et l’évaluation, l’optimisation des ressources, la communication et la gestion fiduciaire. Et puis discuter des priorités thématiques (basées sur les priorités régionales) qui contribuent à l’obtention de résultats impactant pour le CIR.

L’autonomisation économique des femmes ; l’investissement et la mobilisation de ressources, y compris les investissements du secteur privé ; l’effet de levier de la technologie et du commerce électronique ; enfin la graduation des PMA et/ou les pays du CIR en situation fragile et affectés par les conflits ont été des différents thématiques abordées lors de cet atelier.
Avec une approche interactive, à travers des présentations faites par des personnes ressources et une participation des pays, des exercices en groupe et un coaching individuel, cela a permis aux participant d’avoir une solide compréhension du Plan Stratégique 2019-2022, de ses priorités et des résultats escomptés ; les contributions attendues des pays du CIR à la mise en œuvre du SP 2019-2022 ; des outils et des plans pour assurer l’optimisation des ressources, le suivi-évaluation, la gestion fiduciaire et la gestion des risques dans le cycle de projet ; une bonne connaissance des canaux de communication du CIR et de la communication des impacts sur le commerce des pays.

Le Service de Communication du Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.